Description du projet

Invitée d’honneur du 11e festival d’ Arts Actuels Ré- Oléron , l’artiste céramiste Isabelle Ramnou nous emmène vers  un tête à tête avec son œuvre empreinte de poésie et d’humanité.
Isabelle Ramnou a exposé trois fois pour notre festival d’arts actuels avant cette année, nos émotions, notre enthousiasme face à ses œuvres, nous ont conduit tout naturellement à lui proposer d’être notre invitée d’honneur.

Mes installations suggèrent par la trace d’eau et par l’objet traités en porcelaine et en grès, le passage tout récent d’une présence humaine, la trace d’un instant à peine terminé, d’un petit moment de vie qui s’efface quand l’eau disparaît. 

Dans mes pièces -Têtes-à-Têtes- l’humain prend corps et forme.

Le vivant: ramifications végétales, veines, réseaux organiques, transmetteurs de la pensée, de l’émotion, éléments liés au temps, à l’éphémère m’interpellent. Semblables mais toutes différentes, je repars toujours de la même tête. Surfaces, matières, perforations, érosions, fragilités, réparations donnent à chaque portrait sa propre expression. Semblables mais tous différents et uniques, seuls ou réunis les uns s’articulent toujours par rapport aux autres.

La richesse de la céramique, l’envie d’être en contact direct avec la matière déterminent mon choix pour ce médium pour m’exprimer, capter et figer l’instant.

Le dessin me permet de laisser ma sensibilité s’exprimer librement sans aucune contrainte technique, sans aucune limite physique liée à la matière. 

La main exprime les sensations du corps et de l’esprit. Elle est le reflet de l’âme, de l’imaginaire et la matière est un tout qui fait corps avec la main et l’esprit.

En 2016, au musée de la Piscine de Roubaix elle expose une grande installation entièrement en porcelaine et en grès. L’une de ses pièces est visible dans la collection des céramiques contemporaines du musée de La Piscine. La Drac lui accorde une aide à la création en 2017. Son travail est présenté dans différents lieux dont le musée national Adrien Dubouché à Limoges, le salon figuration critique au Design Center Bastille à Paris, les salons de Colombes, de Couzeix, le festival d’Arts Actuels sur l’île d’Oléron et au musée Ernest Cognacq sur l’île de Ré en 2019 et 2020.

Le prix de la sculpture Evariste Jonchère lui est attribué par la fondation Taylor en 2020 et son travail exposé avec les artistes primés au sein de la galerie de la fondation à Paris en 2022.

Née à Limoges en 1970 Isabelle Ramnou a étudié les arts appliqués et les arts plastiques à l’école Duperré à Paris. A l’issue de son diplôme « Plasticien de l’environnement architectural » en 1991, elle expose une grande peinture au salon des Jeunes artistes Français au Grand Palais.

Après avoir créé des images -matte painting- pour le cinéma et des décors pour le film d’animation au sein de sociétés Parisiennes -post-production trucage numérique, studios d’animation-, elle décide de se consacrer à ses projets artistiques à partir de 2014. Après plusieurs années de création numérique, elle choisit la matière, la céramique pour s’exprimer. Elle installe son atelier à Limoges en 2014 et présente une exposition personnelle dans la galerie du théâtre de l’Union en 2015.