Description du projet

Vogue, 2019, cartes évidées, 150 x 40 x 30 cm

Vogue, 2019, cartes évidées, 150 x 40 x 30 cm

La volonté seule ne suffit pas pour détruire le paysage, il faut un courage démoniaque. Couper, détruire, faire des trous. Pas à pas, le territoire disparaît pour rendre les cartes muettes. L’acte d’évidement n’est pas un règlement de compte. La fabrication de trous est assumée, décidée et se veut force de proposition. Affirmons que les trous ont plus d’importance que les pleins. Le vide, comme un silence musical, a plus d’impact que l’abondance des possessions.

Parcours

Gérard Lhériteau devient artiste plasticien en 2000. Il expose d’abord ses travaux liés à l’environnement (Bretagne, Vendée, Lituanie, Vosges…). En parallèle, (le) il peint sur cuir et papier. Ses créations vont se développer par l’utilisation de cartes routières qu’il découpe, tisse ou tresse.

Contact

Gérard LHERITEAU vit et travaille à La Rochelle.

Phare des Baleines Musée Ernest Cognacq Porte de Toiras La Poudrière Salle des Colonnes de l'hopital Porte des Campani   Expose sur l’Ile de Ré