Description du projet

Cartographie, ardoises sculptées, dimensions variables

L’espace est ma limite, la matière mon médium et la stratification de traces autant que la transfiguration de la matière mon objet principal de recherche. Les interactions sonores de la matière sur l’espace constituent un axe supplémentaire dans mon travail. Des fragments d’invisible qui racontent une histoire passée ou à venir sont révélés. Trou de mémoire, altération volontaire, visées, focus.
Pli, repli, déploiement en surfaces, en volumes, ardoises, acier, esquisses d’architectures, paysage mental et sensoriel. L’ardoise en elle est déjà tout un territoire d’écritures, de couleurs et de valeurs ; fendue, débitée en feuillets, elle recèle toutes les traces de la sédimentation lente, en strates, des événements.

Parcours

Sculpteur et peintre, professeur d’arts appliqués, architecte et urbaniste.
Ses œuvres sont présentes dans les collections privées et publiques.

Contact

Michel-Guillaume KIRSCH vit et travaille à Paris et dans l’Aisne.

Phare des Baleines Musée Ernest Cognacq Porte de Toiras La Poudrière Salle des Colonnes de l'hopital Porte des Campani   Expose sur l’Ile de Ré