Description du projet

Sans éthique, sculpture, céramique

Elisabeth Laplante, peintre et photographe abstraite s’amuse à présenter la réalité́ sous un jour différent afin de proposer une vision poétique de cette réalité́.
L’énergie fuse, dans sa peinture, c’est une forme intrinsèque de son expression, mais se manifeste de manière plus sourde dans ses photos.
L’effervescence des eaux salées des marais ou de la mer manifeste complétement de cette vitalité́ chimique et préhistorique et arrive jusqu’à nous sous la forme de tableaux immémoriaux de la naissance du monde.
«Hommage à Klimt» et à son baiser nous est servi par la Dunaliella, petite algue verte, qui n’est pas verte, et prolifère dans les eaux très salées et sa prolifération apporte ces tons de doré et de rose. Elle y est source d’énergie et de nourriture. Là encore, l’ébullition nous parle de mouvement, d’évolution, de transformation…. et crée des paysages, sortes de portulans modernes.
Laissons-nous porter par cette émulation, que ces bulles nous emmènent avec ardeur, vers le meilleur de nous-mêmes.

Contact

Elisabeth LAPLANTE vit et travaille à Paris (75).

Citadelle Chateau Oleron Expose sur l’Ile d’Oléron